Présentation

Florence Ylea Debains

Photographe – Webmaster

Florence-Ylea est née au Liban en 1984 elle a cependant vécu toute sa vie en France. Elle grandit en Picardie près de Chantilly où elle se passionne pour l’équitation et l’univers équin. Après son BAC elle part faire ses études à Paris. Elle fait dans un premier temps des études de comptabilité mais cela ne la passionne guerre, elle tente des études de droit mais elle n’arrive pas à s’épanouir, elle désire autre chose, mais quoi !?

 

C’est en tombant sur un livre de Stanley Greene qu’elle découvre la photographie et plus précisément le photoreportage de guerre. Elle s’intéresse alors à cet art qu’elle ne connaissait que peu et décide d’en faire son métier. Elle entre alors dans l’école privée MJM Design à Paris où elle suit deux cursus scolaires, Photographie et Design industriel elle est diplômée en 2001 et décide de continuer ces études à l’École Nationale Supérieure de la Création Industrielle ou elle obtient un Diplôme Supérieur en Arts appliqués – Master M2 (DSAA).

 

En 2005, elle commence à travailler à son compte en tant que designer industriel et photographe. Elle travail durant 7 ans avant de devoir cesser toutes activités pour raison médicale en 2010. À la suite de ça elle décide de partir un an à Sydney où elle étudie l’anglais et enrichie son expérience photographique à travers ce pays fascinant qu’est l’Australie. A son retour elle se fait embauchée sur l’hippodrome et Chantilly pour devenir photographe équin. Elle prend des photos pendant l’entrainement des cavaliers d’entrainement, des jockeys, des courses de vitesse, jumping, voltige équestre et cross. Elle y reste deux ans avant de partir vivre à St Raphaël dans le var où elle devient photographe de concert et un peu plus tard photographe en boite de nuit. C’est à cette époque où elle découvre la création design en créant le livret d’album d’un ami ainsi que la création de site web en lui créant seule un site web. Elle commence alors à en faire régulièrement pour ses amis musiciens, photographes, tatoueurs ou pour différents évènements tel que des mariages, baptêmes et festivals.

 

C’est après cette expérience enrichissante qu’elle décide de prendre la route une fois de plus pour se poser à Lyon. Là elle continue la photo de concert et intègre l’école nationale de musique de Villeurbanne. A côté de ça elle fait pas mal de shooting mode en extérieur et quelques un en studio mais que très rarement. Elle découvre la photographie de reportage en manif, festival et représentations artistiques.